Accéder au contenu principal

Articles

LE VIN DE MADÈRE

LE VIN DE MADÈRE

Le Madère est un vin liquoreux originaire du Portugal produit au cœur de l'archipel de Madère. A l'origine, ce vin était enrichi en alcool par mutage (technique permettant de préserver une partie du sucre dans le vin) afin de supporter de longs voyages dans les soutes chaudes et humides des navires. Conditions de transports qui ont accéléré son processus de vinification. Un hasard qui poussèrent les Madériens à mettre au point dès le XVIème siècle une technique de maturation permettant d'obtenir ce vin de liqueur. Le vin de Madère, qui bénéficie d'une AOP, est apprécié tel quel à l'apéritif ou en cuisine pour parfumer les sauces.
C’est au XVIème siècle que le processus de maturation du vin de Madère fut découvert totalement par hasard. Les conditions difficiles d’expédition, la brise maritime et la chaleur des voyages tropicaux ont développé des goûts différents qui ont rendu le vin encore meilleur et plus fort.
Lors des plus longs voyages, le vin…
Articles récents

ANGOSTURA BITTERS

ANGOSTURA (L’histoire d'Angostura Bitters)  La légende commence avec Johann Gottlieb Benjamin Siegert. Natif d’Allemagne, Johann Siegert, docteur en médecine, quitta son pays natal en 1820, attiré par le parfum de l’aventure. Il partit pour le Venezuela, pour se joindre à Simon Bolivar dans sa lutte contre le trône espagnol. Bolivar le nomma alors au grade de Chirurgien général à l’hôpital militaire de la ville d’Angostura.commence avec Johann Gottlieb Benjamin Siegert.

Siegert était avant tout un scientifique. Un scientifique doté d’un vif esprit d’investigation. Il avait vu bon nombre de soldats se battre non seulement contre l’ennemi, mais aussi contre de terribles fièvres et de violents maux de ventre.

Dès le début, le Dr Siegert était déterminé à fabriquer un remède tiré de la nature, et après 4 ans d’essais, étudiant et analysant les propriétés d’herbes et de plantes tropicales, il créa un mélange unique d’herbes et d’épices qu’il baptisa « Amargo Aromatico » ou Amer aromatique.…

San Bitter

SAN BITTER Producteur: San pellegrino
Origine: Lombardie (Bergame)
Description: Boisson apéritive amère, typiquement italienne
Prix au litre: 12.5€
Composition : Eau, sucre, sirop de glucose, fructose, anhydride carbonique, arômes, acidifiant: acide citrique, colorants: E122, E110.
Notre conseil d'Utilisation: Délicieux apéritif sans alcool, à déguster sans modération avec vos antipasti à l'Italienne.
Inventez vos propres cocktails sans alcool à base de San bitter, en y ajoutant du jus de fruit, du sirop...
A propos du San bitter: Le San Bitter est né en 1961. Il est le premier apéritif sans alcool Italien. Il est resté depuis à la tête des ventes de sa catégorie. Reconnaissable par sa robe rouge particulière et son goût doux-amer caractéristique, il est habillé depuis 2001 dans une bouteille au design essentialiste et raffiné, signé par Giugaro Design.

Liqueurs et Crème à base de fruits

Cointreau


Cette liqueur unique à base d'écorces d'orange, fabriquée depuis 150 ans selon une recette inchangée et secrète.
Un mariage parfait entre des écorces d'oranges douces et amères
Des paniers pleins d'écorces d'oranges séchées au soleil attendent de rencontrer la force de l'alcool pur et clair. Les subtiles couleurs des écorces déterminent différents goûts: vert bronze pour l'amer, orange-rouge pour le doux, qui dégage une plus grande intensité fruitée. Les prochaines étapes vont permettre de révéler ce parfum énivrant. On laisse sécher complètement les écorces, on les fait macérer, puis on les distille dans des alambics de cuivre rouge magnifiquement polis, pour en extraire chaque goutte des précieuses huiles essentielles. Totalement naturels eux aussi, les autres ingrédients (alcool, sucre et eau) confèrent à la liqueur sa rondeur et la puissance de son arôme dans la bouche. La recette est jalousement gardée, comme un secret de famille.






1) Manzana Verd…

Mei Kuei Lu Chiew

Le Mei Kuei Lu Chiew est un digestif Vietnamien et Chinois, parfumé à la rose, à base de Sorgho et de riz, et il est très apprécié à la fin des repas. Les roses sont souvent originaires du nord et du nord-ouest de la Chine, dont les pétales sont cueillis couverts de rosée avant le lever du soleil. 
Ils sont ensuite mélangés à des spiritueux de Sorgho puis élevés dans des pots en terre. On l’appelle souvent Saké , mais il ne faut pas le confondre avec le vrai « Saké » Japonais qui est à 13° d’alcool, alors que le Mei Kuei Lu Chiew est à 54° (à consommer avec modération). De plus, on boit généralement le Saké à une température de l’ordre de 32°C à 34°C, alors que ce n’est pas (mais alors pas du tout) envisageable avec le Mei Kuei Lu Chiew (que l’on boirait tempéré ou mieux, frais).

Apéritifs et Vins aromatisés

Les boissons aromatiques alcoolisées sont à base de vin, elles sont additionné plus ou moins d'alcool, d'eau-de-vie ou de liqueur, avec une adjonction de sucre, de fruits et d'aromates.

La fabrication de ces breuvages alcoolisées ne demande pas de grande connaissance en alchimie, ni un matériel très particulier, et peuvent être réalisées en petites quantités. Ces boissons sont très souvent consommables aussitôt, puisqu'elles ne subissent jamais la fermentation et le plus souvent ne réclament pas de vieillissement.

* * * * * * * * * * * * *
AMER à l'ORANGE

Apéritifs d'antan

HYPOCRAS


La boisson par excellence du moyen-âge était l'hypocras, ancêtre de notre vin chaud, ce vin aromatisé et épicé aux mille variantes liées au régionalisme et au temps qui passe. Le vin épicé était au départ appelé pimen, en référence aux substances relevées qui le parfumaient puis il semble qu'il ait pris le nom définitif d'Hypocras au début du XIVème siècle. Ce changement serait la conséquence d'une association au sein du même livre "le régiment de sanita", écrit par le médecin catalan Arno de Vinalova, d'une référence au vin pimen (alors utilisé pour favoriser la digestion) et aux travaux du médecin antique Hypocrate.
Hypocras: Diluer miel et sucre (2cs de chaque) dans une bouteille de vin rouge corsé et ajouter 2 clous de girofle, 2cs de gingembre frais râpé, 1cc de muscade en poudre. Faire bouillir 10min et laisser refroidir. (se garde quelques jours)